publication publication

Liens publication

Vous êtes ici Déchets Tri sélectif

Comment trier ses déchets

Trier est un geste essentiel pour réduire la quantité de nos déchets. Pour trier de manière efficace et alléger réellement le poids de nos poubelles, quelques consignes sont à respecter :

 les bacs et conteneurs bleus

> les journaux, revues et magazines ;
> les feuilles, papiers et enveloppes ;
> les cartons d’emballages, cartonnettes de yaourts, boites de gâteaux, paquet de lessive, sacs en papiers, …

PNG - 135.1 ko
 

Ne pas déposer ! : les briques alimentaires qui sont destinées au conteneur jaune, les blisters qui entourent quelques fois les magazines.

 

les bacs et conteneurs jaunes

> les bouteilles d’eau, de lait, les flacons de shampooing ou de gel douche,...
> les boites de conserve, les cannettes, les barquettes aluminium, les aérosols,...
> les briques de lait, pack de jus de fruits,...

 

PNG - 126.5 ko

 

Ne pas déposer ! : les sacs et films plastiques, les emballages plastiques thermoformés (tels qu’utilisés pour les viennoiseries ou les fruits), les barquettes de poisson ou de viande…

 

 conteneurs verts

Les bouteilles en verre, les pots et bocaux en verre, les flacons en verre incolore et coloré.

PNG - 95.7 ko
 

Ne pas déposer ! : la vaisselle, les vitres, les miroirs, les ampoules, la porcelaine.

 

ou vont les déchets triés ?

Les emballages issus du tri sélectif (à l’exception du verre) sont envoyés dans le centre de tri géré par le SYTRAD pour être triés mécaniquement et manuellement par matière (plastique, acier, brique, aluminium, carton).

Ces déchets sont ensuite mis en « balles » et envoyés vers les usines de recyclage spécifiques à chaque matériau.

Le verre est directement livré à un verrier puis recyclé.


télécharger l’affiche des consignes de tri éditée par le SYTRAD (SYndicat de TRaitement des déchets Ardèche Drôme).
PDF - 1.3 Mo
Consignes de tri

 
 

Que faire si les conteneurs sont pleins ou endommagés ?
Il est inutile de déposer ses poubelles de tri à côté du conteneur, elles risquent de ne pas être collectées. Il vaut mieux prévenir la communauté de communes pour qu’elle puisse remédier au problème.